Home » La Bulbe-Génèse selon Dieu Traym ou les réflexions imbéciles à lattention des pessimistes de tous poils: Manuel optimiste à lusage des dépressifs by Alexia Messaline
La Bulbe-Génèse selon Dieu Traym ou les réflexions imbéciles à lattention des pessimistes de tous poils: Manuel optimiste à lusage des dépressifs Alexia Messaline

La Bulbe-Génèse selon Dieu Traym ou les réflexions imbéciles à lattention des pessimistes de tous poils: Manuel optimiste à lusage des dépressifs

Alexia Messaline

Published
ISBN :
Kindle Edition
71 pages
Enter the sum

 About the Book 

L’Eternel Traym éteignit la lumière et remisa la Bulbe-Génèse qu’il avait recopié à partir d’un vieux bouquin poussiéreux qui traînait dans sa cellule de réclusion: la Bible, partie Genèse.Il n’était pas d’humeur à poursuivre ce travail qui ne l’MoreL’Eternel Traym éteignit la lumière et remisa la Bulbe-Génèse qu’il avait recopié à partir d’un vieux bouquin poussiéreux qui traînait dans sa cellule de réclusion : la Bible, partie Genèse.Il n’était pas d’humeur à poursuivre ce travail qui ne l’amusait plus et il se dit que puisque Boudu n’avait pas été foutu de respecter les consignes et mettre un terme à la vie sur Terre, il fermerait les yeux à jamais sur les agissements des bonshommes et de leurs bonnes femmes.Extrait:Edam connut Ave, sa femme. Il lui poussa du ventre et enfanta sans péridurale Caha. Elle s’exclama dans le pâté juste après l’ouvrage : « C’est dingue : j’ai fait un homme avec mon trou de devant ! »4.2Elle enfanta encore son frère qu’elle nomma Cawa, car elle n’avait pas encore assimilé tout l’alphabet, qu’elle aimait bien le café et qu’elle ne comptait pas sur son âne bâté de mari pour lui donner des idées de prénom. Cawa devint dealer de champignons hallucinogènes, et Caha fut psychopathe, fumeur et dealer de shit à ses heures perdues (nombreuses).4.3Au bout de quelque temps, Caha fit à Traym une offrande de chichon libanais pas dégueu…4.4et Cawa, de son côté, en fit une des premiers psylocybes récoltés. L’Éternel Traym porta un regard favorable sur Cawa et sur son offrande qui lui colla la tête à l’envers pendant plusieurs heures…